Le verre

banniere

Le verre est une matière noble dont les propriétés de malléabilité et de pureté encouragent l’adoption dans la vie quotidienne, notamment pour conserver et protéger les denrées alimentaires. Adopter le verre, c’est avoir une source d’emballage durable et recyclable à l’infini.

Historique

Le verre est l’un des plus anciens matériaux utilisé par l’Homme. Dès l’âge de pierre, un verre naturel d’origine volcanique, l’obsidienne, était taillé pour fabriquer des flèches, des instruments tranchants et des bijoux.

Les plus anciens objets en verre produits par l’Homme ont été retrouvés en Egypte et datent de 3 000 ans avant Jésus-Christ. Leur fabrication reprend un procédé découvert par des marins en Mésopotamie environ 4 500 ans avant Jésus-Christ. Selon la légende, pour installer leur feu de camp sur des plages de sable, ils ont utilisé des blocs de soude naturelle (blocs de natron) qu’ils transportaient partout avec eux. Ils ont, alors, remarqué la formation de perles de « verre » dans le foyer.

Les Égyptiens ont utilisé cette découverte pour faire fondre le sable et le natron dans des fours pour produire du verre. Les objets en verre étaient alors des objets de luxe.

Le verre est adopté comme contenant alimentaire vers 1 500 ans avant Jésus-Christ. La technique de fabrication consistait alors à mouler les bols, carafes et autres coupes autour d’une structure de sable ou d’argile que l’on retirait après refroidissement.

Les Phéniciens, vers 200 avant Jésus-Christ, bouleversent les techniques de façonnage en inventant la canne de soufflage. Cette technique du verre soufflé est reprise par Rome avant de se répandre dans toute l’Europe.

À partir du IXe siècle, la Syrie devient un centre verrier important. La tradition du verre soufflé y est conservée jusqu’à nos jours, comme en Egypte, par des maîtres verriers jaloux de leur art. L'art du verre s’est ainsi développé de manière significative dans les pays musulmans, surtout à l’époque des Abbassides, des Ayyubides et des Mamelouks.

Au début du XIVe siècle, la première verrerie de feuilles planes est fondée en France. Le verre à vitre était déjà connu des romains, mais était répandu dans l’architecture civile jusqu’au XVe siècle.

Au XVIIe siècle, les Allemands mettent au point des verres à la chaux de potasse, plus faciles à graver et plus résistants: le verre de Bohème.

Le verre cristal, contenant un fort pourcentage de plomb, est inventé en Angleterre en 1676 par le chimiste anglais Georges Ravenscrotf. Ce n’est qu’en 1698, au château de Saint-Gobain en France, que Louis Lucas de Nehou met au point le coulage des glaces.

Aujourd’hui encore, outre ses aspects utilitaires, le verre est largement utilisé pour créer des objets d’art (sculptures, bijoux, vases, lampes, lustres, bibelots, etc.).

(Source Wikipédia)

Propriétés

Les propriétés du verre et leur amélioration constante en font un matériau incontournable. Incolore ou teinté, il est l’un des matériaux le plus utilisé par l’homme.

Sous forme de bouteilles et de flacons, c'est un matériau presque pur qui constitue la totalité de l'objet.

Composition

Le verre est un matériau inorganique, composé de nombreux oxydes. Les trois principales matières premières entrant dans sa fabrication du verre sont :

  • LE SABLE (constituant principal)

  • LE CARBONATE DE SOUDE (fondant principal)

  • LA DOLOMIE ou CALCAIRE (stabilisant de base)

Pour de nombreux verres industriels (entre autres le verre d’emballage), ces trois éléments représentent environ 95 % de leur composition. Ce qui permet de définir le verre, sur un plan chimique, comme un silicate de sodium et de calcium.

Entrent également dans la composition des additifs pour dégazer le verre (comme, par exemple, le sulfate de soude) ou en accélérer la température de fusion.

Coloration

D'autres additifs peuvent aussi ajouter une propriété particulière comme la couleur qui est donnée par les oxydes métalliques présents comme impuretés dans les matières premières ou apportées intentionnellement.

Les oxydes de fer et de chrome engendrent une couleur verte, ceux de nickel : grise, ceux de manganèse : violette, ceux de cobalt : bleue, ceux de cuivre : rouge ou verte… La couleur ambre, qui protège des rayonnements UV, est donnée par des sulfures de fer.

recyclage qualite
spacer
Coordonnées

Adresse : Zone Industrielle Djebel Oust,route de Zaghouan. 1111 Bir Mcherga - Tunisie

Tel. :

(+216) 72 640 650
(+216) 72 640 720
(+216 ) 72 640 555

Fax : (+216) 72 640 701

Email : Contact@sotuver.com.tn

spacer
spacer